17 mai 2012

Parler de soi, une source de plaisir insoupçonnée

Raconter sa vie serait une source de plaisir au même titre que le sexe et la nourriture, selon une étude menée par un neuroscientifique de l'université d'Harvard. Vous vous demandez pourquoi certains de vos amis sont trop bavards? Le Pr Jason Mitchell de l'université d'Harvard a peut-être trouvé la réponse à cette question. Selon ce neuroscientifique américain, le fait de parler de soi aurait les mêmes effets que le sexe, la nourriture ou les drogues sur le cerveau en activant le circuit de la récompense. Les... [Lire la suite]
Posté par Lorelinerobbe à 12:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 septembre 2010

La rentrée des blogs

Avec la rentrée littéraire, voici la rentrée des blogs, qui nous permet un petit tour d’horizon des derniers nés, des chouchous ou des indétrônables de la blogosphère scientifique :     -   Un petit nouveau pour commencer : Insoliscience, traitant de découvertes insolites dans les domaines de la biologie, de la physique/chimie, de la psychologie ou encore de la santé. -    Effets de terre, pour les amateurs éclairés... [Lire la suite]
17 mai 2010

Se laver les mains : mille et une vertus psychologiques

Dans les religions, un lien semble clairement établit entre pureté morale et physique, avec le rituel du hammam et les ablutions avant et après les prières dans la religion musulmane, ainsi que l’eau bénite et le baptême pour la religion chrétienne. En revanche, qu’en est-il réellement de l’aspect scientifique de ces pratiques ? 1ère étude : En septembre 2006, deux chercheurs, Zhong et Liljenquist, se sont intéressés à l’interprétation empirique de « l'effet MacBeth » (expression employée par les psychologues et faisant... [Lire la suite]
Posté par Lorelinerobbe à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
02 mai 2010

L’amnésie du destinataire : un principe de neurologie

Voilà de quoi nous déculpabiliser ! Il semblerait que l'amnésie du destinataire soit naturellement plus fréquente que l'amnésie de source. En d'autres termes, il est normal de se rappeler plus facilement de la personne qui nous a dit quelque chose, que de celle à qui nous avons annoncé telle ou telle nouvelle. Ceci a été confirmé par une étude conduite par Nigel Gopie et Colin MacLeod de l'Institut Rotman de Toronto (en français ici). Ils ont tout simplement montré que le fait de se concentrer sur ce que l’on dit, même si ce n’est pas... [Lire la suite]
Posté par Lorelinerobbe à 09:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 mars 2010

Sexe, mensonges et trahison

En cette journée de la femme, il en est une que j’aimerai particulièrement mettre en avant. C’est Waris Dirie, top model d’origine somalienne à l’histoire aussi rocambolesque que celle d’un film. A 13 ans, elle s’enfuie du camp nomade ou elle vit avec sa famille pour échapper à un mariage forcé par son père avec un homme de 60 ans. Elle se réfugie alors chez son oncle en Angleterre, nouvellement nommé ambassadeur de la Somalie à Londres et qui l’emploie comme domestique. 4 ans plus tard lorsque le mandat de son oncle expire, elle... [Lire la suite]
Posté par Lorelinerobbe à 11:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 mars 2010

Dieu, les hommes, et leur cerveau

Je tiens à vous faire part d'un article qui m’a fait beaucoup rire. Très bien écrit, mais peu flatteur à l’égard des croyants, celui-ci relate une étude réalisée par des psychologues de l’Université de Chicago sur l’activité du cerveau d’un individu croyant cherchant à savoir ce que pense Dieu sur des sujets divers et controversés tels que l’avortement, la consommation de drogues… Leur conclusion est la suivante : quand un croyant cherche à savoir ce que Dieu pense de telle ou telle question, cela revient à ce que lui-même pense... [Lire la suite]
Posté par Lorelinerobbe à 07:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 février 2010

Tests génétiques sur internet

Une conférence intitulée « Promesses et dérives des tests génétiques » s’est déroulée en début de mois à Sup’Biotech. Anne Cambon-Thomsens du genopole INSERM-CNRS à Toulouse reconnaît que le grand public est séduit par ces tests disponibles sur le net (ici) , mais souhaite alerter sur les dérives que ces derniers peuvent entraîner, allant des questions relatives à la vie privée, jusqu’à des problèmes de santé publique (ici) avec une « automédications » grandissante et pas forcément justifiée. (Communication INSERM sur la stratégie de... [Lire la suite]