27 juin 2010

Dossier « Les secrets de la mémoire » du Nouvel Obs

Le nouvel Observateur consacre un dossier aux « secrets de la mémoire ». Avec l'allongement de la durée de la vie, la préservation des facultés cérébrales devient un enjeu majeur, qui pose la question de la nécessité de « muscler » nos neurones. En la matière, la recherche progresse et les mécanismes régissant la mémoire sont de mieux en mieux connus. La revue signale notamment l'ouvrage de Francis Eustache, neuropsychologue, responsable d'une unité de recherche Inserm à Caen (spécial dédicace !), et Béatrice Desgranges, qui retrace... [Lire la suite]
Posté par Lorelinerobbe à 14:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 juin 2010

Maladie d'Alzheimer et Tanakan

Le laboratoire pharmaceutique Ipsen a annoncé mardi avoir bouclé un essai clinique d'envergure au niveau européen sur la prévention de la maladie d'Alzheimer grâce à son médicament Tanakan, dont les résultats sont jugés par le groupe « encourageants ». Si cette étude n'a pas atteint son principal objectif, qui était de retarder l'apparition de la démence liée à la maladie d'Alzheimer, elle a en revanche permis de noter une efficacité « statistiquement » significative chez les patients traités pendant au moins quatre ans,... [Lire la suite]
02 mai 2010

L’amnésie du destinataire : un principe de neurologie

Voilà de quoi nous déculpabiliser ! Il semblerait que l'amnésie du destinataire soit naturellement plus fréquente que l'amnésie de source. En d'autres termes, il est normal de se rappeler plus facilement de la personne qui nous a dit quelque chose, que de celle à qui nous avons annoncé telle ou telle nouvelle. Ceci a été confirmé par une étude conduite par Nigel Gopie et Colin MacLeod de l'Institut Rotman de Toronto (en français ici). Ils ont tout simplement montré que le fait de se concentrer sur ce que l’on dit, même si ce n’est pas... [Lire la suite]
Posté par Lorelinerobbe à 09:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 avril 2010

Pourquoi les ados apprennent moins bien ?

Une étude récente a mis en évidence chez la souris un type de récepteurs exprimé en bien plus grande quantité à la puberté. Ce sont les récepteurs GABA (des canaux ioniques dans les membranes des neurones, activés par l'acide gamma-aminobutyrique, d’où leur nom), qui sont sept fois plus nombreux sur les épines dendritiques des neurones CA1 de souris au début de la puberté par rapport à celles des souris plus jeunes. Or ces récepteurs GABA diminueraient la LTP (Long Term Potentiation) dont le rôle dans la mémoire et... [Lire la suite]
15 avril 2010

Avoir des enfants favoriserait la mémoire !

Mais la différence ne serait significative qu’au bout de deux grossesses, selon une étude japonaise conduite en 2006 à l’université d’Okayama chez le rat. Les chercheurs ont effectivement mis en évidence qu’à partir de deux maternités, les rates ont une meilleure mémoire spatiale que celles sans descendance. Ceci serait à relier principalement à la sécrétion d’ocytocine, une hormone impliquée dans l’accouchement et la lactation, qui améliore à long terme le fonctionnement des synapses de l’hippocampe (partie du cerveau impliquée... [Lire la suite]
09 avril 2010

La culture générale : acquise ou innée ?

Nous sommes assez inégaux en matière de culture générale. Certains, comme de véritables singes savants sont capables de réciter par cœur les déclinaisons latines, la valeur du nombre d’Avogadro à la virgule près, quand d’autres peinent à se souvenir du code de la porte de leur immeuble. Qu’est ce qui fait que certains retiennent des informations à la suite d’une simple lecture, alors que d’autres ont besoin d’un apprentissage long et laborieux ? Il semblerait que ce ne soit pas une question de quotient intellectuel (QI), mais de... [Lire la suite]
Posté par Lorelinerobbe à 14:45 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
28 mars 2010

Enregistreur de vie ou mémoire virtuelle

Avec les progrès technologiques majeurs de ces dernières années en matière notamment de stockage de l’information, on pourrait imaginer un nouveau gadget, qui serait une sorte de « mémoire virtuelle », capable de retrouver des données numériques stockées préalablement sous forme de vidéos, cartes, mails… et qui viendrait très largement suppléer notre propre mémoire éventuellement défaillante. Ce petit engin semble tout droit sorti d’un film de science fiction et pourtant, les avancées actuelles pourraient permettre de le faire passer... [Lire la suite]
16 mars 2010

Atelier « Stimulons nos neurones » à Versailles

C’est un ancien responsable du département information et presse des Aéroports de Paris, Jérôme Dutrieux, qui a imaginé et mis en place cette sorte de « salle de sport » pour neurones. Destinée à lutter contre les maladies dégénératives, comme la maladie d'Alzheimer, il s’agit avant tout d’apprendre en s’amusant. Ce système d’apprentissage a commencé avec un groupe de « learners » dans une salle prêtée par la mairie, mais aujourd’hui de nombreuses personnes y trouvent leur compte. C’est un peu devenu un club du savoir, avec... [Lire la suite]
17 janvier 2010

Plasticité cérébrale : rôle majeur des astrocytes

Ce type de cellule gliale (présente dans le système nerveux mais n’étant pas des neurones), appelée ainsi pour leur forme en étoile, que l’on pensait réservée à une fonction nutritive des neurones, semble finalement impliquée dans les processus de mémoire et la plasticité cérébrale. Au niveau du cerveau, les neurones interagissent via des synapses, zone de contact entre deux neurones, ou interviennent des molécules, les neurotransmetteurs, qui provoquent l’activation électrique de la cellule réceptrice. Quand cette activation est... [Lire la suite]
Posté par Lorelinerobbe à 13:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,