16 février 2010

Stress et l'alcool, nocifs au développement du cerveau

Le cerveau se développe à partir de l’un des trois feuillets embryonnaires qui constituent le fœtus (l'ectoderme, ici) et ce dès la troisième semaine du développement. C’est pourquoi de nombreux médecins conseillent aux jeunes femmes désirant un enfant de consommer de l’acide folique, appelé usuellement vitamine B9, avant même de se savoir enceinte, afin d’éviter des malformations du tube neural, tels que la Spina Bifida. Entre la 10ème et la 20ème semaine, on assiste à la neurogénése, c’est-à-dire à la différenciation... [Lire la suite]