04 mars 2010

Douleur et cancer

Ces deux mots sont malheureusement aujourd’hui encore et malgré les progrès considérables de la médecine toujours associés. Les médecins sous-estiment la douleur, qu’ils définissent comme un « truc d’infirmières », selon Louis Brasseur de l’institut Curie. Ils se sentent plus concerné par la tumeur, sorte de preuve scientifique, bien palpable et concrète qu’il s’agirait de résorber afin de guérir le malade. Mais ceci est nettement réducteur. Il est nécessaire d’avoir une approche holistique dans le domaine de la cancérologie, d’autant... [Lire la suite]