479-istock-000004609939xsmall-s-

Le cancer est une cause majeure de décès dans le monde, à l’origine de 7,6 millions de décès en 2008, soit environ 13% de la mortalité mondiale.

Chaque année, l’OMS, aux côtés de l’Union Internationale Contre le Cancer (UICC), met en avant des moyens susceptibles de faire reculer la charge de cette maladie partout dans le monde. Le centre régional de lutte contre le cancer de Bordeaux Bergonié est l'un des sites de recherche de référence (voir Vidéo ici). 

Cette année l'accent est porté autour d'un thème fort : préjugés et tabous. Les préjugés et les peurs sont tenaces autour de la maladie. Durant cette journée les moyens susceptibles de faire reculer la charge de la maladie sont mis en avant. Comme le rapporte notamment Eric, "Dire à l'autre que l'on a un cancer, c'est lire dans ses yeux sa propre condamnation à mort", alors qu'aujourd'hui, "60% des malades guérissent". 

 

A l'hôpital Nord de Marseille, cette journée est l'occasion de rappeler qu'un diagnostic immédiat, dans la journée, d’une lésion mammaire suspecte est possible. Toutes les patientes dont la mammographie fait apparaître une anomalie, ou qui se sont découvert une lésion du sein, peuvent maintenant bénéficier d’une technique rapide à l’hôpital Nord. La patiente sera reçue en tout début de matinée par un gynécologue avant d’être envoyée vers un radiologue qui pratiquera le ou les examens nécessaires

Une femme sur 8 est actuellement touchée par le cancer du sein. Il est la principale cause de mortalité chez la femme entre 35 et 65 ans. Détecté à un stade précoce, un cancer du sein est plus facile à traiter et a un meilleur pronostic.

Les sites à consulter

La Ligue contre le cancer
L'Union Internationale Contre le Cancer 
L
'Organisation Mondiale de la Santé
L
'Institut Paoli-Calmettes à Marseille
Le Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille

Pour aller plus loin : Articles source ici, ici et .