expo_betes_de_sexe_2012-1

Du 23 octobre 2012 au 28 août 2013 se tient l'exposition "Bêtes de sexe : la séduction dans le monde animal" au Palais de la découverte.

Place à l’ingéniosité créatrice et effrontée de la nature, qui vient bousculer nos propres repères sur la sexualité: les escargots se tirent dessus avec des flèches d’amour, les orchidées se déguisent en abeilles femelles pour attirer les mâles, la femelle émeu choisit son mâle au poids…

Au-delà du jeu de la séduction, du choix du partenaire ou de la guerre des sexes, l’urgence réside dans la transmission de ses gènes à la génération suivante. Élaborée par des conservateurs du muséum de Londres, des biologistes et des experts du comportement animal, cette exposition examine l’évolution des stratégies reproductives et explore minutieusement la vie sexuelle des animaux et des végétaux. 
Elle réunit plus de 100 spécimens naturalisés et des courts-métrages réalisés par Isabella Rossellini
.

Le sexe, comment et pourquoi ?

La plupart des espèces utilisent la sexualité pour se reproduire. Celle-ci présente des avantages, mais aussi beaucoup d'inconvénients. Alors pourquoi est-elle apparue au cours de l'évolution ? Pourquoi subsiste-t-elle ? Tour d'horizon des différentes théories du maintien de la sexualité dans le monde vivant.

Loterie de l'hérédité

Profitez-en également pour (re)voir l'exposé La loterie de l'hérédité dans la salle "Loterie de l'hérédité".
Cet exposé présente pour une soixantaine de spectateurs, les bases de la génétique humaine, les lois de Mendel. Une maquette géante et animée des chromosomes d’un homme et d’une femme permet d’expliquer comment chaque enfant hérite d’une partie des chromosomes, donc des gènes, de chacun de ses parents.
Les visiteurs peuvent ainsi reconstituer le portrait d’un enfant à partir de sa combinaison de chromosomes, tirée au hasard parmi les 70 000 milliards de combinaisons possibles. Des caractères morphologiques mais aussi physiologiques sont détaillés.

Pour aller plus loin : Présentation ici + Infos pratiques + Visite virtuelle ici.